« Solidarité : le plus important, c’est d’anticiper les besoins »

Interview de Laurence Algudo, vice-présidente du Centre communal d’action sociale de Seyssins Alors qu’elle ne compte que 7300 habitants, la ville de Seyssins mène une politique de solidarité ambitieuse et inventive à travers son Centre Communal d’Action Sociale (CCAS). Elle couvre tous les âges, de la petite enfance aux seniors. Laurence Algudo, vice-présidente du CCAS, a répondu à nos questions. Laurence Algudo participera à la réunion publique de Crolles 2020 sur la solidarité, le jeudi 19 septembre à 20h, salle Boris-Vian

Lire la suite

Huit raisons d’assister au prochain conseil municipal

Si vous n’avez jamais assisté à une séance du conseil municipal de Crolles, c’est le moment de le faire : les prochaines élections approchent à grand pas (15 et 22 mars 2020) et en deux heures à peine, vous en apprendrez beaucoup sur la vie locale et la façon dont travaillent vos élus. Voici plus précisément huit raisons de faire cette expérience.

Lire la suite

Cœur de ville et alternat : les marchés d’abord, la concertation ensuite !

Les appels d’offres sur la création d’un alternat de circulation pour les poids lourds dans le cœur de ville seront passés pendant l’été, pour une réception des réponses en septembre. Puis un comité consultatif d’habitants sera réuni à l’automne. Les élus de Crolles 2020 ont voté contre cette délibération du conseil municipal du 28 juin. Elle révèle, jusqu’à la caricature, les contradictions d’un système qui prétend faire de la concertation mais se contente de la simuler.

Lire la suite

« La participation, c’est la clé de communes fortes et vivantes »

Ancienne secrétaire de mairie du Châtel-en-Trièves, Fanny Lacroix a vécu de près la démarche de participation qui a permis à cette commune de connaître une véritable renaissance. Elle a aussi derrière elle une expérience de consultante en démarches participatives, et anime le collectif « Tous et maintenant – Réinvestir la vie publique ». Nous l’avons rencontrée avant la réunion publique qu’elle co-animera à Crolles samedi 13 avril à 9h. Vous êtes une fervente partisane de la participation. Pourquoi ? Parce que nos dirigeants politiques peinent à trouver des solutions à la domination de la finance, au dérèglement climatique, aux dégâts environnementaux, à

Lire la suite

Pour des réunions publiques où tout le monde participe

Le public assis en rangées dans la salle, les orateurs à la tribune : trop souvent, c’est le mode d’organisation des réunions publiques. Nous avons décidé d’expérimenter d’autres méthodes pour que tout le monde puisse participer et prendre la parole. Un cercle plutôt que des rangées Dès la réunion du 7 mars, nous avons disposé les chaises en un large cercle, et non en rangées. Animateurs et participants se retrouvaient ainsi ensemble, prêts à l’échange. En revanche, nous n’avions pas prévu que ce premier rendez-vous attirerait 80 personnes ! Faute de pouvoir pousser les murs de la salle Boris-Vian, nous

Lire la suite

Environnement et Agenda 21 : cinq ans de perdus

Quand l’équipe actuelle a débuté son mandat en 2014, l’Agenda 21 de la ville de Crolles était en place depuis deux ans. La mise en œuvre et le suivi de douze premières actions avaient été engagés. Depuis, il n’y a plus d’indicateurs, plus de comités de suivi et surtout, plus de conviction à la tête de la ville. Le développement durable serait-il devenu un sujet de second ordre ? Un Agenda 21, rappelons-le, est une démarche de développement durable. Son but est de définir puis de suivre l’action d’une collectivité à travers des indicateurs, des temps d’échanges et de bilan. Il permet de

Lire la suite

Réunion publique du 7 mars : 80 participants et des idées qui fusent

80 habitants de tous âges ont pris part à la première réunion publique de Crolles 2020, le 7 mars dernier. Et sur tous les sujets, ils ont fait preuve d’un sens critique et d’une inventivité remarquables. Preuve qu’avec plus de participation, la commune pourrait aller beaucoup plus loin. Quatre-vingt personnes qui se déplacent pour une soirée de réflexion annoncée par des tracts en boite aux lettres, c’est le signe d’un réel intérêt pour le projet Crolles 2020. A titre de comparaison, les réunions de quartier, pourtant axées sur des sujets « chauds », attirent rarement autant de monde. Quant aux samedis citoyens

Lire la suite